Comment préparer l'arrivée de mon colis ?

Modifié le  Fri, 24 Feb 2023 sur 08:31 AM

Le premier réflexe dès réception de votre colis et en présence du transporteur, c’est de vérifier l’état du colis avant de signer le bon de livraison.


1 - Vérifier l’état du colis

Vous ne le savez peut-être pas mais vous disposez de 15 minutes (au regard de la loi) pour contrôler votre marchandise. Le livreur, lui, est au courant, ne vous laissez pas déstabiliser si ce dernier vous presse !

 

Commencez par examiner l’ensemble du colis extérieur méticuleusement. Trou, rayure, emballage déchiré, le moindre détail devra être noté sur le bon de livraison. Nous y reviendrons juste après. Sans ça, si votre produit est abîmé, votre demande de retour ne pourra pas être prise en charge. 


Vous pouvez aussi ouvrir votre colis et vous assurez que le contenu est conforme à la commande passée et que rien n’est cassé, rayé ou déformé. 


Une fois l’état des lieux de votre colis effectué, 3 options : 

  • RAS sur l’état de la marchandise : vous signez le bon de livraison et gardez le colis. 
  • Le colis présente quelques accrocs, des rayures, il manque un produit : inscrivez vos réserves en détail sur le bon de livraison et gardez le colis. 
  • Le colis est trop abîmé, la marchandise est dans un mauvais état, le produit n’est pas le bon : inscrivez vos réserves en détail et refusez le colis.


2 - Émettre des réserves recevables


Pour assurer un échange de marchandise il est indispensable d’émettre vos réserves sur le bon de livraison avant de signer. Ces réserves peuvent concerner l’emballage et/ou la marchandise.


Attention, les réserves doivent être : 

  • significatives, complètes, précises, caractérisée (nature de l’avarie & quantité de matériels concernés, détail du produit), 
  • datées et signées, 
  • apposées lisiblement sur le bordereau de livraison 

➔ inscrivez et expliquez tout ce que vous voyez ! Le produit est-il brisé, enfoncé, rayé ? A quel endroit ? Le carton est-il dégradé, a-t-il été ouvert ? Mal fermé ? Etc…


Des exemples de réserves recevables  : 

  • Manque x produit(s), nom produit + référence produit dans carton déchiré / ouvert / rescotché. 
  • Couvercle du barbecue (ref :  xxxx) cassé et bruit de casse dans le colis. Colis enfoncé sur le haut. 
  • Braséro (ref : xxxx)  fissuré avec traces de chocs sur l'emballage. 

(Grille cassée, bruit de casse dans le colis, trace de choc sur le colis, colis ouvert, colis re-scotché, emballage endommagé, emballage déchiré sur 1, 2 3 côtés…, enfoncement sur le coin en bas à droite, plaque rayée, enfoncement sur le flanc gauche, dessus, à l'arrière etc…)


3 - Les réserves non recevables 

  • «Sous réserve de déballage, comptage, vérification,...» : Le contrôle de la marchandise doit être effectué avant la signature du bon de livraison. 
  • «Colis ouvert» : aucune information sur l’état du colis, de la marchandise, manque-t-il des produits ? 
  • «Manque x produit» : aucune information sur le produit qu’il manque : référence du produit ? Nom du produit ? 
  • «Colis refusé» : la raison du refus doit être explicite 
  • «Produit abîmé» : la référence du produit doit être indiqué et l’avarie aussi


Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous contacter à web@esprit-barbecue.fr ou au 03 59 55 40 40.


Cet article a-t-il été utile ?

C'est super !

Merci pour votre commentaire

Désolé ! Nous n'avons pas pu vous être utile

Merci pour votre commentaire

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article !

Sélectionner au moins l'une des raisons
La vérification CAPTCHA est requise.

Commentaires envoyés

Nous apprécions vos efforts et nous allons corriger l'article